Protection des personnes

La protection des personnes consistent à limiter le risque de se faire piquer et de réduire fortement le risque épidémiologique de contracter une infection. [les maladies]

Après une piqûre il convient d’avoir un comportement réfléchi si des rougeurs, boursouflures apparaissent ou que vous suspectez une inflammation. [après une piqûre]

Pour la protection individuelle, il est préférable de choisir des solutions à base de produits naturels qui peuvent être diffusés ou mis au contact de la peau pour une protection efficace.

On retrouve des solutions adaptées aussi à des publics dit fragiles, comme la femme enceinte, le bébé ou l’enfant.

Bracelets

Des bracelets peuvent aussi s’utiliser pour éloigner les anophèles. Comme leur nom l’indique, ils sont à placer sur le poignet ou à la cheville. Mais ils peuvent aussi se mettre autour d’un pied de parasol ou de chaise, devant une fenêtre ou une porte, ou encore sur une poussette d’enfant.

En plus d’être efficace, cet anti-moustique est très pratique car il nous suit partout où l’on va : dans la cuisine, dans le jardin, dans la chambre à coucher, au salon, au bureau… n’importe où.


Crèmes & lotions

Les lotions ou crèmes permettent de se protéger directement sur la peau. C’est plutôt un effet répulsif qui intervient, le moustique étant dérangé par les odeurs des essences naturelles.

 


Huiles essentielles

Les huiles essentielles sont plutôt dispersées par des diffuseurs et couvrent une surface plus grande. Leur avantage tient dans la composition qui peut allier plusieurs plantes et dans leur odeur agréable.